Pourquoi Terres Univia a-t-elle choisi de participer aux European Plant-Based Protein Awards ?

Terres Univia fait partie des partenaires des European Plant-based protein Awards. Une évidence pour l’interprofession des huiles et des protéines végétales. Noëmie Simon, chef de projet Innovation et Alimentation de Terres Univia, nous explique pourquoi.

Pourquoi Terres Univia a-t-elle choisi de participer à ces grands prix de l’innovation ?

Encourager les entrepreneurs est une démarche que l’interprofession avait déjà initié lors du concours Prot’Eat en 2018. Cette année, c’est à l’échelle européenne que Terres Univia va porter les couleurs de sa filière en encourageant l’utilisation des graines de légumineuses et des protéines végétales au travers d’innovations prometteuses. Je suis très heureuse de participer à l’organisation de ce challenge aux côtés de partenaires portant les mêmes valeurs, réunis autour des écosystèmes Village by CA. Un tel challenge permettra d’attirer les entrepreneurs de demain vers le secteur des oléo-protéagineux et de montrer, encore plus, aux consommateurs le potentiel et la richesse de ces graines.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans ces European Plant-based protein Awards ?

Après Prot’Eat, le challenge à destination des start-up se caractérise par un nombre de partenaires plus important, appartenant au milieu agricole et agro-alimentaire. Ensemble, nous avançons dans la même direction : être partie prenante des innovations des protéines végétales

Comment Terres Univia participe-t-elle à ce concours ?

Au fil des discussions et des échanges, nous avons par exemple proposé d'enrichir ce concours avec un prix autour des légumineuses qui bénéficiera notamment, comme dans le cadre de Prot’Eat, d’un accompagnement par notre partenaire Toasterlab. L’interprofession a également mobilisé la Fondation Avril en soutien à l'initiative dans une optique de dynamisation et de création de valeur dans les territoires. Terres Univia met également en œuvre ses relais de communication et mobilisera tout son écosystème jusqu'aux résultats de ce concours et dans les mois qui verront l’accélération des sept lauréats.